Blood Seasons ferme ses portes.

[+18] Instinct reacts || Sherkan

 :: l'héritage :: flashback Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 11 Mar - 20:26


INSTINCT REACTS
Sherkan x Izao







Sa peau était comme engourdie ; il sentait à peine les faibles picotements qui descendaient le long de son buste, répandant sur leur passage une légère brûlure. La sensation était complètement différente de celle qu’il avait pu ressentir lorsqu’il s’était fait son premier tatouage –qui n’était rien d’autre que celui de « sa » saison. Celui qui venait tout juste d’être figé dans sa chair lui était bien plus symbolique et, on ne pouvait le nier, bien plus beau. Torse nu, il porta le regard sur l’insecte qui était à présent logé au milieu de sa poitrine, à l’emplacement même de son cœur. Une auréole rouge encerclait les tracés de l’encre d’une curieuse façon, peu esthétique cependant. Il écouta distraitement les conseils de son « ami », Artur, qui n’était autre que le créateur de ce tatouage tant attendu. Il connaissait plus ou moins la rengaine : on lui avait déjà répété cela alors qu’il était venu pour le trèfle, insignifiant, qui ornait son poignet. Ce concept lui était vraiment étrange, ridicule. Il n’en comprenait pas l’utilité.
Le tatoueur le laissa quelques instants, le temps d’accueillir un nouveau visiteur. Izao en profita pour aller récupérer ses affaires situées à quelques mètres de lui. Il jeta un dernier coup d’œil à sa nouvelle acquisition avant d’attraper son haut. Il n’appréciait pas forcément de se retrouver à moitié nu à la vue de n’importe qui. Néanmoins, le tissus rêche contre sa peau sensitive lui arracha une faible grimace. Son t-shirt avait beau être ample, le moindre frottement lui laissait une sensation fort désagréable. Après s’être revêtu en vitesse, il se retourna...pour apercevoir un homme à demi-nu à l’autre bout de la pièce. Il fut quelque peu surpris de l’aisance qu’il semblait avoir en dépit de son état, comme si cela l’indifférait totalement. Et dire que cela gênait Izao d’être regardé par les autres... Ceci dit, il ne détachait pas moins son regard de ce dos nu recouvert d’une multitude de tatouages : à tous les coups, il était un habitué du lieu. Il eut du mal à détourner les yeux, certainement plus intéressé –attiré- qu’il ne l’aurait voulu par ce corps élancé ; masculin. En se mordant faiblement la lèvre, il réalisa que la sensation de chaud qui émanait de son torse était loin de s’atténuer ; c’était plutôt le contraire. Subitement, il venait même à se sentir fiévreux...



©INCUBUS
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Mar - 21:12

❝ Instinct Reacts ❞
- Izao & Sherkan -
Ceux qui contrôlent leur désir, c'est que leur désir est assez faible pour être contrôlé ; et la raison qui contrôle prend la place du désir et commande à l'insoumis. [William Blake]
C’était en sortant de son travail que Sherkan avait eu la brillante idée de passer au salon de tatouage. Il savait parfaitement ce qu’il voulait désormais. Il faut dire qu’il avait passé la nuit à le dessiner, à peaufiner le futur tatouage qu’il rêvait d’avoir. Cela était simplement une évidence pour lui à présent. Il était repassé par chez lui pour prendre son dessin, qu’il plia soigneusement avant de le mettre doucement et délicatement dans sa poche. Le traitant avec la plus grande douceur au monde, rien n’était plus important dans ce monde que ses tatouages et ses futurs projets de tatouages. Enfin si … Peut-être ses parents, mais cela n’était pas encore pareil. Se rendant tranquillement vers le salon en sautant et se hissant par les rambardes plutôt que par les escaliers, l’hivernal arriva à bon port. Poussant rapidement la porte du salon, un sourire s’afficha sur le visage du grand électricien avant de s’avancer au comptoir.

Il en fut peu pour que Sherkan parte dans un long monologue pour expliquer son souhait tout en appuyant ses dires par son dessin. Puis quand vint le moment propice, le jeune homme ôta son haut laissant apparaitre un corps fin et recouvert de tatouages. Il s’en fichait bien de ne pas avoir la carrure musclé de certaines personnes. La seule chose qui lui plaisait c’était de couvrir sa peau d’encre noire. Mais attention, toujours dans un thème qui lui plait réellement et qui signifie un minimum quelque chose pour lui.

Néanmoins, quelque chose « travailla » la conscience de Sherkan, ou plutôt … Il avait comme l’impression d’être observé. Si bien que d’un geste rapide, il se tourna à moitié pour apercevoir un jeune homme de l’autre côté de la pièce. Pas gêné pour deux sous, Sherkan lui adressa même un petit geste de la tête comme pour le saluer. Après tout, entre tatoués ils pouvaient se comprendre non ? Non. Bon, pour Sherkan si. Concluant d’une date pour faire son tatouage, l’hivernal n’eut pas pour reflexe de se rhabiller pour autant. Il resta torse nu et il profita que le tatouer disparaisse un moment pour s’approcher de l’adorable bouille qui l’avait observé. C’est vrai que de plus près il avait une moue à croquer. « Salut … Tu as fait quoi ? » C’était un peu direct, mais il était curieux de savoir ce que ce jeune homme avait pu faire en tatouage.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 405 MOTS.

Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Mar - 19:59


INSTINCT REACTS
Sherkan x Izao







Alors qu’Izao se demandait s’il ne ferait pas mieux de s’éclipser, il vit le jeune homme qu’il fixait depuis un petit moment se retourner à moitié pour lui faire un signe de tête. Par automatisme, il y répondit, sans véritablement comprendre la cause de ce geste. Ils ne se connaissaient pas, si ? Non. S’il l’avait déjà rencontré, il s’en serait très certainement souvenu. Quelque chose lui disait qu’il était presque impossible d’oublier une personne aussi atypique. Il fut d’ailleurs particulièrement surpris lorsque la « personne » en question vint à sa rencontre. En se retrouvant face à lui, il vint à se rendre compte à quel point leur différence de taille était conséquente. Izao devait lever la tête pour pouvoir le regarder, ce qui eut le don de toucher légèrement son orgueil. Pourquoi avait-il dû naître si petit ? Sa question le prit légèrement au dépourvu, mais, très vite, un sourire espiègle apparu sur ses lèvres. N’était-ce pas une aubaine pour lui ? Depuis quelques jours, il se sentait particulièrement blasé, ennuyé. Izao n’avait rien contre l’idée de se divertir un peu ; d’autant plus que, immédiatement, il se sentait particulièrement d’humeur. Sans se gêner, ses yeux descendirent sur le torse tatoué qui se trouvait à quelques centimètres de lui. Ce n’était pas exactement ce dont il avait l’habitude mais...mais les tracés d’encre noire qui le recouvrait lui donnait un aspect particulièrement « charmant ». Son sourire devint un peu plus aguicheur, alors qu’il se rapprochait sensiblement de lui. « Je pourrais peut-être te montrer...si on changeait d’endroit ? » Ses yeux noirs étaient posés sur lui, félins. Lorsqu’il avait quelque chose en tête, Izao savait admirablement bien s’adapter à la situation pour la tourner à son avantage. « Qu’en dis-tu ? » lui demanda-t-il sans se départir de son ton espiègle. Il espérait bien que son vis-à-vis se mette à aller dans son sens. Il avait très certainement dû saisir la façon avec laquelle il le regardait. N’était-ce pas pour cette raison qu’il était venu l’accoster ? Il aurait aimé le croire. D’un certain côté, cela flattait son orgueil qui n’était pas des moindres. Doucement, il effleura ses tatouages du bout des doigts pour finalement faire glisser son index le long de sa peau encrée. « Néanmoins...je ne pense pas que je puisse rivaliser avec tout ça » rajouta-t-il d’une voix presque rêveuse, avant de finalement relever la tête pour le regarder. A ce train là, il allait finir par se faire un torticolis.



©INCUBUS
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Mar - 22:09

❝ Instinct Reacts ❞
- Izao & Sherkan -
Ceux qui contrôlent leur désir, c'est que leur désir est assez faible pour être contrôlé ; et la raison qui contrôle prend la place du désir et commande à l'insoumis. [William Blake]
Changer d’endroit pour lui montrer ? Haussant le sourcil droit avec intérêt, Sherkan afficha un petit sourire en coin. Oh ! Comment dire non à une telle proposition ? Cela était bien trop tentant de voir ce qu’il pouvait lui montrer. Une petite voix en lui, lui soufflait qu’il ait le droit de voir bien plus que le tatouage… Chouette alors. Se mordant légèrement la lèvre inférieure, Sherkan apprécia l’idée qu’on puisse être aussi joueur et au final complétement fou pour proposer de telle chose aussi spontanément. « Oh … Je ne serais pas contre aller ailleurs, pour voir ce fameux ‘tatouage’. » Il avait bien insisté sur la fin pour lui faire comprendre qu’il avait compris ce qu’il voulait signifier. Laissant le jeune homme glisser ses doigts sur sa peau, Sherkan resta à l’observer silencieusement. Avant de sourire malicieusement en coin. N’empêche avoir un mec avec une telle différence de taille que lui … Ca avait un côté un peu excitant. A croire qu’il venait de découvrir un fantasme enfoui en lui. Frissonnant légèrement au contact de sa peau contre la sienne, il ne put s’empêcher de rire un peu à la remarque du japonais. « Hum … Et encore je dois me limiter. » Il est vrai que Sherkan aurait beaucoup plus de tatouages si cela lui était permis.

Se redressant un peu alors que le tatoueur fit de nouveau, apparition, le jeune homme retourna à sa rencontre pour finaliser sa prise de rendez-vous. AH. Il n’était pas contre découvrir plus intimement ce jeune homme, d’ailleurs … Dont il ignorait le nom. Mais avant tout, il devait s’occuper de la création de son futur tatouage. Cela fut rapidement réglé et tout en remettant son haut, Sherkan repartit en direction de son craquant inconnu. « On y va ? » On lui avait plus ou moins promis des choses … Il n’allait pas passer à côté de cette occasion ! Il tendit la main au jeune homme tout en souriant sans prendre la peine de lui demander son prénom. Après tout … Ce n’était qu’un détail non ? Cela n’avait pas vraiment l’air de plus le déranger que cela. Cela donnait au fond un peu de piquant à cette possible histoire. Suivre ses pulsions … Qu’est-ce qu’il y avait de mal à cela ? Sherkan adorait s’amuser et mettre du piquant dans sa vie, cela était donc parfait pour lui.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 405 MOTS.

Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 30 Mar - 0:17
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Avr - 17:53
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Avr - 20:16
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Avr - 20:28
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 17 Avr - 12:06
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 19 Avr - 18:25
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOOD SEASONS :: l'héritage :: flashback-