Blood Seasons ferme ses portes.

Excès de colère. (pv Cheol Soo)

 :: l'héritage :: quatrième étage :: serres :: parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 23 Mar - 18:36


❝ Trop Plein ❞


Cheol Soo & Jung Wan
Ça devait être la cinquième fois que je venais en à peine plus d'une semaine. Au début je passais prendre des nouvelles de Ryu puis j'en profitais. Je connais le nom de Jeremy. Je voulais savoir comment il allait. Je n'avais pas le droit d'aller près de lui. Je ne suis pas de la famille. Simplement. Mais à part son fils de cinq ans. Il n'avait plus de famille. Alors on me donnait aux moins des nouvelles sur son état de santé. J'ai entendu à peu près tout : "son pronostic vital est engagé", "Il se stabilise" "une nouvelle intervention est nécessaire" "rechute" "aggravation". Tout ce que je retiens, c'est que ça ne va pas mieux en fait. Et je lui en veux. Putain qu'est-ce que je lui en veux. Il a intérêt à survivre. A se battre. Il me doit au moins ça. Juste ça. Je ne demande rien de plus. Comme à chaque fois que je vais prendre de ses nouvelles, une boule se forme en moi. De la peur ? Non. De la colère. Toujours de la colère. En ce moment je suis rempli de ça. C'est toute cette année de frustration qui parle pour moi. Qui boue pour moi. Mais je garde ça dans le fond de ma petite tête. Tête qui pense trop. Tête qui supplie Jeremy. Je ne veux pas. Je ne veux pas avoir fait ça pour rien. J'ai voulu épargner ce petit garçon d'être seul parce que son père avait récidivé et maintenant il le laissera seul quand même? Je ne peux pas l'accepter.

- Nous sommes désolés…

Le boule d’angoisse, de colère, ou que sais-je, de frustration semblait grandir en moi, cette terrible sensation qui gratte, qui démange, ou chatouille parfois à peine remontait, de mon estomac à dans ma gorge. Elle était sur le point d’exploser. J’ai serré le poing sur la surface du bureau de la réception. La jeune femme regarda ma main, puis mon visage. L’air inquiète. Est-ce qu’elle devait appeler la sécurité car un individu plein de colère se trouvait là, face à elle. Avait-elle peur que je lui saute dessus ? Sincèrement, là tout de suite, je pourrais étrangler tout ce qu’il me passe sous la main. Mais je ne fais qu’abattre mon poing sur la surface plane, de façon bruyante. Pas un merci. Pas un au revoir. Ni même un merde. Je tourne les talons pour quitter l’hôpital. Cet enfoiré n’a pas survécu. Je bouscule au passage un docteur. Un coup d’épaule. Il faut que je sorte d’ici. J’ai les mains qui tremblent. Putain. Tout ce que j’ai fait jusqu’ici, tout ce que j’ai sacrifié… Pour rien ? Pour du vent ? De la merde ?!

Les portes de l’hôpital passées, je continue mon chemin sans trop savoir ou me diriger pour évacuer la colère. D’habitude, j’avais ma chambre. Je pouvais taper dans les murs, crier, juste me laisser sombrer. Il y avait la salle de sport sinon… Mais là. Maintenant que je n’ai plus tout ça ? Ma respiration s’est accélérée. Plus rapide et plus forte. Le surplus de colère qui est en moi cherchent à sortir, de n’importe qu’elle façon possible. Je me suis pris un an de prison pour sauver un homme de la mort pour qu’il crève juste après ça. Mais le fait d’avoir pris un an n’est pas ce qui me fait le plus chier. Je les ai faits, j’suis encore en vie. Le fait d’être en sursis jusqu’à la fin de ma vie non plus n’est pas ce qui me tue le plus dans cette histoire, même s’il y a une place importante à ça. Mais non, le pire, c’est que ce con n’a pas su rester en vie pour son enfant. Un enfant de plus au Foyer. Un enfant de plus seul.  Et pourquoi ? Pourquoi ?! Parce que ces enfoirés ne savent que surveiller à ce que nous petites fourmis nous restions bien en rang. Au lieu de s’intéresser de plus près au véritable problème. Tout ça c’est de leur faute. Leur putain de faute. Je m’arrête, je suis près de la serre maintenant. Il faut que je me défoule, que je tape dans quelque chose. Que j’évacue. Hors je n’arrive plus à réfléchir correctement. La tension monte. La pression monte. Je n’ai même pas fait gaffe s’il y avait des gens autour de moi, si même on me surveillait ou pas depuis ma sortie de l’hôpital. Depuis qu’on m’a annoncé sa mort, je ne vois plus que rouge. Et noir. Plus de couleur. C’est comme sur mes dessins. Tout est noir… Brouillon.

Je ne me rends compte seulement à la douleur qui me part de la main jusqu’à dans l’épaule, que je viens de cogner dans un mur, mais ce n’est pas suffisant. Non, rien ne me semble être suffisant là tout de suite.
©BESIDETHECROCODILE
Seo Jung Wan

Date d'inscription : 14/03/2017
Messages : 122
situation marital : Célibataire
Appt n° : Anciennement le 001. Me faut un hébergeur.
Emploi/études : Ingénieur mécanique
Passe-temps : Dessin et Chant
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t343-seo-jung-wan-ft-kim-jong-woon-yesung#9992 http://blood-seasons.forumactif.org/t347-seo-jung-wan http://blood-seasons.forumactif.org/t342-seo-jung-wan-ft-kim-jong-woon-yesung
Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Mar - 11:41
ft.
jung wan
« excès de colère »
source : tumblr


Cela faisait un peu plus d'une semaine que Cheol Soo était sorti de son état second, qu'il avait ouvert les yeux le lendemain de l'attentat, et qu'il restait dans son lit d'hôpital, tel un invalide après la guerre. Mais c'était fini maintenant, il sortait ce jour-là, et après être allée voir son meilleur ami, comme deux têtus qu'ils sont, il prépare ses affaires, range un minimum, et quitte cet endroit, qu'il a vu pendant trop longtemps. Il aurait aimé sortir avant, bien avant, mais c'était impossible, les bandes qui puait le baume pour brûlure, il les portait encore, et ça n'allait pas se remettre en bon état tout seul. Yun Jae ne serait certainement pas content de sa sortie prématurée, mais il n'avait pas le choix. Il devait sortir, il avait une mère à rassurer, des gens à aider, des meilleurs amis desquels il devait prendre soin, il ne pouvait pas rester à rien faire. Il y avait encore tellement de choses dont il devait s'occuper, que rattraper tout une semaine de retard, ça allait être dur. Qu'étaient devenus les prisonniers ? Les enquêtes sur lesquelles il travaillait avant tout ça ? Il voulait aussi se renseigner sur son entourage, sur l'état de l'Héritage et sur le boulot à faire aujourd'hui. Parce qu'il devait y avoir un million de choses à faire. En ce moment, on n'avait pas besoin d'agents invalides, mais de gardes bien debout sur leurs deux jambes.

Mais avant de travailler, de se lancer dans une folie qui ne s'arrêterait pas pendant un moment, voire jamais, il voulait prendre un peu l'air. De façon artificielle, certes, mais il avait besoin d'un grand bol d'air frais, de nature, et de silence. Le calme avant la tempête, oui. Ce fut donc avec cette idée en tête qu'il se dirigea vers les serres, son endroit favori dans la bulle métallique. Il marchait doucement, parce que son dos tirait toujours, de manière insupportable parfois, mais il n'avait pas le choix que de tenir le coup. En arrivant dans les serres, Cheol Soo resta planté en plein milieu, appréciant la douceur du lieu, les couleurs et l'ambiance présentes autour de lui. Il se rappelait tellement de choses maintenant, notamment son premier baiser avec Yun Jae, à la fin du bal d'Halloween. Son costume de vampire, ses lentilles, ses fausses dents, tout l'avait charmé, bien plus que d'habitude. Cela lui avait donné un air tellement rebelle, en dépit de son apparence angélique.

La tranquillité de Cheol Soo fut dérangé par un bruit dans son dos, et lorsqu'il se tourna pour voir d'où et de qui cela venait, il reconnut immédiatement Jung Wan, un type qu'il saoulait depuis des mois avec son arrestation. Il savait qu'il couvrait quelqu'un, mais il ne voulait absolument pas en parler, laissant le mystère et le secret planer sur lui. Soo était sûr, c'était lui, mais son regard paraissait fou, comme possédé par un sentiment trop grand pour lui, qu'il ne savait gérer, et doucement, il se dirigea vers lui, comme il s'approcherait d'un animal blessé. Arrivé près de lui, il posa ses mains sur ses épaules, et le fixa, incertain sur sa réaction, peu sûr de faire une bonne chose. « Jung Wan ? Qu'est-ce qu'il t'arrive ? Tu vas bien ? »
Nam Cheol Soo

Date d'inscription : 04/09/2016
Messages : 1445
situation marital : presque en couple avec yun jae
Appt n° : 195
Emploi/études : agent de sécurité
Passe-temps : sport, dessin
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t50-nam-cheol-soo-ft-park-chan-yeol http://blood-seasons.forumactif.org/t30-nam-cheol-soo#11160 http://blood-seasons.forumactif.org/t21-04-09-2016-nam-cheol-soo-ft-park-chan-yeol#29
médaille or



" La façon dont tu pleures, la façon dont tu souris. Sais-tu à quelle point tu es important pour moi ? Les mots que je veux dire, les mots que j'ai perdu. Je vais me confesser à toi mais écoute seulement. Je vais chanter pour toi, chanter pour toi. Écoute seulement et souris " ▵
[ SING FOR YOU ] - EXO
Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Mar - 14:25


❝ Trop Plein ❞


Cheol Soo & Jung Wan
C'était dégueulasse. Dégueulasse qu'il finisse comme ça. Etait-ce de l'égoïsme de ma part de lui en vouloir d'être mort de cette façon alors que j'ai tout donné, corps et âme pour le sauver d'une mort certaine ? Certaine... C'est ça qu'il faut retenir ? Qu'il devait mourir ? Non ici plein de chose sont écrites a l'avance pour nous, mais pas ça. Pas cette fois. J'ai permis à son fils de ne pas être orphelin. De ne pas vivre au Foyer. Mais ça n'a servi à rien. A rien. Rien... Par contre le sentiment qui m'habite actuellement n'est pas rien. Il est même assez loin de l'être. Je suis en colère. Je suis dégouté, écœuré. Je n'arrive pas à le contenir. Je n'arrive pas à me dire que mon acte n'a pas servi à rien, que grâce à ça, ce petit garçon aura connu un an de plus son père. Mais qu'est-ce qu'il va ressentir en contre partie?? Un vide un peu plus grand parce que en une année son père aura pris un peu plus de place.

J'ai mal au ventre. J'ai mal à la tête. Pourquoi je me met dans un état pareil ? Ca ne changera rien. Mais je n'arrive pas a me calmer. J'ai réussi a garder mon calme jusqu'à là. En plusieurs années, plusieurs mois, plusieurs situations, jusqu'à là, j'ai toujours réussi a me contenir. Et là... Là... C'est peut-être la fois de trop. C'est surement là fois de trop. Alors il faut que ça sorte ? Mais comment ? Comment pour ne pas paraître pour un fou suspect qui va faire péter l'Héritage ? Il faut que je marche. Mais pour aller ou ? Maintenant qu'on est plus reparti sur cinq étages, il y a des gens partout. Partout... Et j'ai besoin d'être seul. J'ai envie de hurler. J'ai envie de cogner quelque chose. Je fais des allés retours dans un couloir.

Des mains se pose sur moi. Une question. Du gardien Nam Cheol Soo. Pour qui se prend-t-il ? De quel droit est-ce qu'il me touche. D'un geste de mes mains, je vire les siennes de mes épaules d'un geste brusque, cachant la violence que je veux pouvoir faire sortir, mais que je dois contenir. Ce n'est pas le moment d'avoir un gardien près de moi. Non... Pas le moment. Je recule d'un pas et je me passe les mains sur le visage. Il faut que je me calme.


- Ca va... Ca va...


Je souffle. De quoi j'ai l'air ? Je me donne en spectacle là. Reprend toi Jung Wan merde ! Reprend toi.

- C'est pas le moment...

Je fais glisser mes mains mes cheveux et je les laisses retomber le long de mon corps. Essayant de ne pas serrer les poings. Ce n'est pas le moment ca s'est vrai. Par contre, ca ne va pas, j'ai menti, et ça doit se voir. J'ai la respiration forte, le visage qui habituellement fermé, ne montre que ma colère. Je suis en colère contre tout et j'ai devant moi un gardien. Un gardien qui ne faisait que courir après la vérité sur mon affaire au lieu de surveiller les fous qui ont fait peter nos chambres, nos murs, nos amis...
Je n'arrive pas a faire la part des choses... Pour le moment, je n'y arrive pas, voilà pourquoi, ce n'est pas le moment pour lui que d'être là...
©BESIDETHECROCODILE
Seo Jung Wan

Date d'inscription : 14/03/2017
Messages : 122
situation marital : Célibataire
Appt n° : Anciennement le 001. Me faut un hébergeur.
Emploi/études : Ingénieur mécanique
Passe-temps : Dessin et Chant
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t343-seo-jung-wan-ft-kim-jong-woon-yesung#9992 http://blood-seasons.forumactif.org/t347-seo-jung-wan http://blood-seasons.forumactif.org/t342-seo-jung-wan-ft-kim-jong-woon-yesung
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Avr - 11:59
ft.
jung wan
« excès de colère »
source : tumblr


Visiblement, Jung Wan était déboussolé. Pire, on aurait dit qu'il avait perdu ses repères, qu'il vacillait entre colère et peine. Cela créait une confusion d'émotions que Cheol Soo perçut au premier coup d'oeil. Seulement, l'agent connaissait bien le comportement de Jung Wan. Ils n'étaient pas spécialement proches, mais Soo était suffisamment chiant pour venir insister concernant la personne qu'il couvrait depuis des années, pour l'innocenter d'un crime qu'il n'avait jamais commis, le privant ainsi de sa deuxième chance. Et même si le géant comprenait son sens du devoir, de sa dignité envers cette personne, il voulait quand même l'aider, parce que Cheol Soo n'aimait pas regarder les gens être jugés à tord. Il avait un peu le sens de la justice, et c'était certainement ce qui avait plu à son père, et qui l'avait poussé vers cette voie, en plus du fait qu'il en était le sous-chef. Une vague de tristesse le prit avant qu'il ne chasse bien vite ces mauvaises ondes, se concentrant sur cette connaissance devant lui, se risquant à se prendre un vent, ou pire. Appréhendant un peu sa réaction, il se tenta quand même à le toucher, pour lui montrer qu'il était là.

Comme attendu, Cheol Soo fut repoussé. Cela ne l'étonna pas, Jung Wan n'était pas friand des contacts physiques, des marques d'affection ou des conneries dans ce genre-là. L'agent garda le silence, il continuait de le regarder, d'écouter lui dire que ça allait, mais fallait être con pour pas voir que quelque chose n'allait pas. Dans ses gestes, une certaine frustration notable se faisait ressentir, et sa respiration, rapide, forte, n'aidait pas Soo à croire que tout allait bien du côté de Jung Wan. Le géant le scrute, le laisse se ressaisir un petit peu, avant de tenter une nouvelle fois sa chance. « Ce n'est pas le moment pour quoi ? Je suis pas con, tu sais. » Ah, ça, non, il ne l'était pas. Même plutôt bon pour déceler le vrai du faux, et là clairement, Jung Wan ne cherchait plus à maintenir un minimum d'apparence. Lui qui cachait sans arrêt ce qu'il ressentait, pour le coup, c'était évident qu'il avait besoin d'évacuer. « Bon, tu veux faire quoi ? Continuer de marcher, sans pouvoir parler à qui que ce soit, retourner ton cerveau des millions de fois sans parvenir à trouver une issue ou gueuler un bon coup et te sentir un peu mieux après ? » Cheol Soo ne savait pas vraiment quoi s'y prendre avec lui, c'était un personnage bien compliqué et difficile à gérer.
Nam Cheol Soo

Date d'inscription : 04/09/2016
Messages : 1445
situation marital : presque en couple avec yun jae
Appt n° : 195
Emploi/études : agent de sécurité
Passe-temps : sport, dessin
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t50-nam-cheol-soo-ft-park-chan-yeol http://blood-seasons.forumactif.org/t30-nam-cheol-soo#11160 http://blood-seasons.forumactif.org/t21-04-09-2016-nam-cheol-soo-ft-park-chan-yeol#29
médaille or



" La façon dont tu pleures, la façon dont tu souris. Sais-tu à quelle point tu es important pour moi ? Les mots que je veux dire, les mots que j'ai perdu. Je vais me confesser à toi mais écoute seulement. Je vais chanter pour toi, chanter pour toi. Écoute seulement et souris " ▵
[ SING FOR YOU ] - EXO
Revenir en haut Aller en bas
Ven 7 Avr - 12:21


❝ Trop Plein ❞


Cheol Soo & Jung Wan
Ce n'est pas le moment pour quoi? Il pose vraiment la question? Il se fou de ma gueule ? Ce n'est pas le moment pour tout. Ce n'est le moment de rien. Et surtout pas qu'il m'approche. Surtout pas le moment de me retrouver face à quelqu'un qui fait marcher la loi comme il se doit. Et C'est quoi ce Putain de calme qu'il garde. Cet air impassible. Rien que de voir ça, Je n'ai qu'une envie. Une seule. Lui tomber dessus. Lui envoyer mon poing rempli de frustration et de colère en plein dans la tronche. Même a lui. Lui qui essayait de me faire parler en jouant au bon flic.
Pour réponse à sa première question je le toise. Vaux mieux qu'il arrête de me poser ce genre de question. Qu'il dégage. C'est ça qu'il reste loin de moi. Sa présence met ma vie en danger. Et la sienne aussi.

- Casse toi. Parce que la seule chose que je veux la tout de suite C'est t'envoyer mon poing en plein dans le visage.

Je suis d'une honneté des plus fortes quand je suis en colère. Si je n'agis pas, si je n'envoie pas ma colère avec mes mains, Je le fais avec ma voix et mon regard. Mais il veut que je parle ? Que j'evacue ce trop plein de colère? Mes yeux sombres se pose sur le gardien. Et je crache mes mots. Les sortants avec mépris.

- Vous étiez ou ? Vous avez foutu quoi ? Hein ! Quand les "gens du peuple" volent pour habiller leurs enfants. Pour ne pas les avoir en difficulté, vous savez être là, pour les enfermer, les exécuter. Ah ça pour nous tuer, nous dresser pour qu'on soit parfait aux yeux du conseil, vous êtes là! Mais quand il s'agit de sauver des vies? Nos vies ?

Je porte mes mots en accusation. Et plus je parle, plus je m'approche de lui. C'est lui que je désigne. C'est lui que je pointe du doigt. Lui que je viens bousculer en posant une main sur son torse. Le faisant reculer. Lui alors qu'il a été victime de cet attaque. Lui alors qu'il n'est que l'un des chiens des bergers. Ma véritable colère est tournée vers eux.
Un homme s'approche. C'est comme Cheol Soo un des gardiens présent au moment de mon arrestation. Je serre les dents.

- Tout vas bien par ici?

Il me regarde, le toise, j'en fais de même, je sais pertinemment que ce n'est pas à moi qu'il pose la question. Mais à son collègue, ou supérieur, peu importe du statut. Nous nous fixons en chien de faïence. Je serais près à lui sauter dessus a lui aussi. Lui aussi ce vulgaire chien de berger. Mais je ne bouge pas. Immobile.
©BESIDETHECROCODILE
Seo Jung Wan

Date d'inscription : 14/03/2017
Messages : 122
situation marital : Célibataire
Appt n° : Anciennement le 001. Me faut un hébergeur.
Emploi/études : Ingénieur mécanique
Passe-temps : Dessin et Chant
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t343-seo-jung-wan-ft-kim-jong-woon-yesung#9992 http://blood-seasons.forumactif.org/t347-seo-jung-wan http://blood-seasons.forumactif.org/t342-seo-jung-wan-ft-kim-jong-woon-yesung
Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Avr - 11:02
ft.
jung wan
« excès de colère »
source : tumblr


Il sentait la colère émaner du corps de Jung Wan et pourtant Cheol Soo se risquait à essayer de le comprendre, de le faire parler, parce qu'il en avait besoin. Rien que le fait de le voir se renfrogner de cette manière, c'était clair comme de l'eau de roche. Il était comme une bouilloire à ébullition, il allait exploser, et il lui fallait un punching-ball. Cheol Soo saurait l'être, silencieux au départ, bien sûr, mais il appuierait ensuite là où ça fait mal pour qu'il puisse se libérer de ce fardeau trop lourd à porter. Il ne pouvait faire que ça pour lui. Inconsciemment, Jung Wan venait de choisir la deuxième option. Gueuler un coup, s'en prendre au monde entier, accuser tous les héritiers, ces moutons dociles et bien dressés, pointer du doigt ses bourreaux, ces gardes qui l'ont jeté dans les souterrains pour y croupir plusieurs mois. Bien loin d'être comme les autres, Cheol Soo faisait de son mieux pour garder les innocents à l'abri des jugements injustes, et les soit-disant coupables hors de portée. Il avait toujours fait ça, et parce que les gens voulaient s'en sortir, sans user de leur deuxième chance, ils se montraient plutôt coopérateurs. C'était ça, la survie dans l'Héritage, protéger quelqu'un ne veut pas dire se mettre en danger. Il y avait des gens pour aider. De vraies personnes contre le système qui essayaient de changer les choses à leur façon. Mais ça, Jung Wan ne le voyait pas. Ou peut-être pas encore.

Le gardien encaisse les paroles, tant bien que mal. Il est blessé de la façon dont Jung Wan voit les gens. Malheureusement, personne n'avait le choix de vivre comme bon lui semblait. Il y avait des règles, des lois, très dures et strictes, trop injustes aussi, les enquêtes étaient bâclées pour perdre le moins de temps possible, et ça, Cheol Soo détestait. Voilà pourquoi après la fermeture et la décision du juge des enquêtes, il continuait de chercher. Parce que les affaires comme Jung Wan, c'était louche, ça puait l'innocence à plein nez. Alors il laissa la colère de son vis-à-vis se déferler sur lui, mais malgré le fait que ça le touche et qu'il n'avait pas tord, il oublierait ses paroles trop cruelles. Soo se laissa bousculer, pousser, bien qu'une grimace déforma son visage lorsque les muscles de son dos tirèrent un peu trop. Sortir de l'hôpital aussi prématurément n'était pas aussi bon qu'il l'avait jugé finalement. Mais il ne pouvait rester à rien faire. Et Jung Wan le confortait dans l'idée qu'il avait bien fait de reprendre ses fonctions au plus vite. Sous-chef de la sécurité. Une place vacante bien vite remplacée. La place de son père.

Pris la main dans le sac, un gardien s'approcha des cris de l'homme en face du nouveau sous-chef, mais Cheol Soo répondit d'un bref signe de main que tout allait bien, qu'il n'avait pas besoin d'intervenir. Il le voyait déjà la main sur sa matraque. Inutile d'envenimer les choses. Il pouvait bien gérer un homme en colère, il l'avait déjà fait à de nombreuses reprises. Lorsqu'il reporta son attention sur le brun, l'agent ne put s'empêcher d'éprouver un sentiment de tristesse pour lui. Il y avait des choses qu'il ne voyait pas de la bonne façon, des gens qu'il catégorisait, et ce n'était pas bien. D'une manière ou d'une autre, il fallait lui ouvrir les yeux, mais comment ? Il le savait borné et têtu comme personne d'autre dans l'Héritage, alors comment ? « Tu te mets des œillères Jung Wan. On est pas tous d'accord avec les lois de l'Héritage, on survit tous à notre façon. Mais ça, tu ne le vois pas. Il n'y a que toi et ton petit monde. Tu as l'impression que le ciel te tombe sur la tête, mais tu as tord. Il y a des gens qui essaient de t'aider, de t'écouter à défaut de le pouvoir, mais tu te braques ... » Il ne savait quoi ajouter d'autre, appréhendant un peu la réaction de Jung Wan.
Nam Cheol Soo

Date d'inscription : 04/09/2016
Messages : 1445
situation marital : presque en couple avec yun jae
Appt n° : 195
Emploi/études : agent de sécurité
Passe-temps : sport, dessin
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t50-nam-cheol-soo-ft-park-chan-yeol http://blood-seasons.forumactif.org/t30-nam-cheol-soo#11160 http://blood-seasons.forumactif.org/t21-04-09-2016-nam-cheol-soo-ft-park-chan-yeol#29
médaille or



" La façon dont tu pleures, la façon dont tu souris. Sais-tu à quelle point tu es important pour moi ? Les mots que je veux dire, les mots que j'ai perdu. Je vais me confesser à toi mais écoute seulement. Je vais chanter pour toi, chanter pour toi. Écoute seulement et souris " ▵
[ SING FOR YOU ] - EXO
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOOD SEASONS :: l'héritage :: quatrième étage :: serres :: parc-