Blood Seasons ferme ses portes.

b ; la Déclaration des Droits du Peuple

 :: let's begin :: administration :: annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 30 Aoû - 10:53
blood seasons
la déclaration des droits du peuple (la ddp)
les droits
1. Le peuple a le droit de côtoyer tous les étages de l'Héritage.
a. Le peuple n'a pas le droit de fréquenter le plus haut étage, en raison de son isolement temporaire ou définitif.
b. Le peuple a le droit de lire les ouvrages de la bibliothèque.
c. Le peuple n'a pas le droit d'emprunter les livres de la bibliothèque afin de les lire à son domicile.

2. Le peuple a le droit au mariage.
a. Le peuple n'a pas le droit à un second mariage.
b. Le peuple a le droit de procéder à un mariage homosexuel.

3. Le peuple a le droit d'avoir un enfant.
a. Le peuple n'a pas le droit d'avoir un deuxième enfant.
b. Le peuple n'a pas le droit à l'avortement.
c. L'enfant du peuple n'a pas le droit d'entamer une grossesse, avant l'âge de ses vingt-et-un ans.
d. Le peuple a le droit d'adopter un enfant si le couple est dans l'incapacité de concevoir, notamment après un mariage homosexuel.
e. Le peuple n'a pas le droit d'adopter plusieurs enfants.

5. Le peuple a le droit d'engager une nourrice agréee par le Conseil de l'Héritage pour l'éducation, l'apprentissage de la langue et des bases fondamentales de l'enfant.
a. Le peuple n'a pas le droit de faire garder son enfant par un ami proche ou un voisin.
b. L'enfant du peuple n'a pas le droit de se promener dans les étages de l'Héritage, seul, avant l'âge de ses douze ans.

6. Le peuple a le droit à des rations supplémentaires, si jamais son compte à points rend l'action possible.

7. Le peuple a le droit de ne pas porter sa broche qui indique sa saison, à condition que le tatouage soit déjà marqué sur son poignet.

les devoirs
A. Le peuple doit répondre présent aux besoins de l'Héritage, à n'importe quelle heure du jour et de la nuit.

B. Le peuple doit avoir une activité professionnelle reconnue par le Conseil de l'Héritage.
1. Le peuple ne doit pas travailler en dehors de ses horaires de travail, sauf si le Conseil l'exige nécessaire.

C. Le peuple doit procéder au mariage pour recevoir l'autorisation d'avoir un enfant.

D. Le peuple doit inscrire son enfant à l'éducation de l'Héritage dés ses cinq ans.
1. Le peuple se doit d'instruire et d'apprendre les bases à son enfant avant l'entrée à l'école. Notamment la langue de ses origines, si ce n'est pas l'anglais.
2. L'enfant du peuple doit obligatoirement se présenter à l'école jusqu'à l'âge de quatorze ans. Cours qui ne sont qu'en anglais ; langue parlée dans l'Héritage.
3. L'enfant du peuple doit se soumettre à un choix à la fin de sa scolarité, qui est à l'âge de dix-huit ans ; se positionner sur une formation d'études bien précise ou s'inscrire sur les listes des demandeurs d'emploi. Lesquels ensuite seront contactés pour prendre un poste, que le jeune adulte soit d'accord ou non.
4. L'enfant du peuple doit vivre chez ses parents jusqu'à ses vingt-et-un ans, l'âge officiel de majorité, et donc n'aura pas le droit au mariage avant.
5. Si l'enfant du peuple est marié à l'âge de 21 ans, alors il aura le devoir de quitter le cocon parental pour vivre avec son partenaire. Si l'enfant du peuple n'est toujours pas marié à sa majorité, alors il devra vivre jusqu'à ses 25 ans avec sa famille, avant de pouvoir demander son propre appartement.

E. Le peuple doit respecter les rations autorisées pour son rang.
1. Le peuple ne doit pas se procurer illégalement des rations supplémentaires ou en voler.
2. Le peuple ne doit en aucun cas procéder à un échange illégal de matériel, de drogues ou d'alcool.

F. Le peuple doit toujours montrer son poignet si les agents de sécurité l'exigent.
1. L'enfant du peuple doit porter sa broche s'il n'a pas encore quatorze ans.

l'emprisonnement
I. Les visites en prison sont règlementées, et ne peuvent se faire qu'une fois par semaine par prisonnier.
II. Tout vol ou échange illégal se verra puni d'un an d'emprisonnement. toutefois, si le comportement est correct, alors après avoir purgé 6 mois, le prisonnier peut être relâché, après évaluation psychologique.
III. Toute possession de drogue et/ou d'alcool sera puni par deux ans d'emprisonnement ferme, pour s'être volontairement mis en danger, ou avoir mis en péril les vies de l'Héritage.
IV. Après avoir purgé sa peine, le prisonnier pourra retrouver sa vie d'avant, mais sera surveillé constamment pendant plusieurs mois jusqu'à ce que l'Héritage soit certain qu'il n'y aura plus de faux pas. Cependant, s'il s'agit d'un chef ou d'un sous-chef, il n'aura plus accès à son poste et se verra dégringoler à l'étage du dessous. Ces postes méritent du sérieux et de la responsabilité, ils ne sont plus jugés comme tels après un emprisonnement.
V. Le peuple a le droit à une seconde chance après un emprisonnement. Mais tout autre dérapage, qui ne peut de nouveau être excusé, sera puni par la mort.
VI. Tout coups et blessures sur autrui entraînera de lourdes charges. Très peu de cas sont excusés à moins d'avoir de bonnes raisons, et après une enquête pointilleuse.
VII. Tout meurtre volontaire entraîne la mise à mort du coupable, sans emprisonnement (sauf mineur jusqu'à ses 21 ans).

Pour tout crime commis, une enquête est bien évidemment ouverte.
La peine de mort est une injection létale mortelle, avant que le corps ne soit incinéré lors de la cérémonie.

les punitions
Toute femme qui entame une grossesse ou met au monde un deuxième enfant se fera juger par la mort. Le père de l'enfant est recherché s'il ne se déclare pas lui-même, et exécuté dans l'heure qui suit. Les points du compte des parents exécutés seront placés sur celui de l'enfant. Celui-ci finira dans le foyer, en attendant d'avoir une autre famille.

Toute enfant de moins de vingt-et-un ans qui entame une grossesse ou met un enfant au monde se verra emprisonnée jusqu'à l'âge de sa majorité ; le sort réservé par cette violation de loi est la mort. Le père de l'enfant est recherché s'il ne se déclare pas lui-même, et exécuté dans l'heure qui suit s'il est majeur, sinon, emprisonné jusqu'à ses vingt-et-un ans. Le même sort que la mère lui est réservé. Les points du compte des parents exécutés seront placés sur celui de nouveau-né, mais une partie sera également reçue par les parents des enfants exécutés, s'ils sont encore vivants, en compensation. Le nouveau-né finira dans le foyer de l'Héritage, en attendant d'être adopté ou, après une enquête, donné à la famille de la mère, si les parents de celle-ci sont encore capables d'élever un enfant de bas âge. Dans le cas où ceux-ci n'en seraient pas capables, la même procédure est engagée avec les parents du père.

Tout couple majeur qui enfreint la loi d'avoir un enfant sans mariage se verra marié d'office, sans inscription officielle, sans cérémonie, et des points leur seront enlevés de leur compte.

Toute personne commettant un acte illégal (échanges sur le marché noir, vol de rations, drogues ou alcool dans le sang, meurtre) se verra emprisonné ou, selon la gravité de l'acte, exécuté à sa majorité si ce n'est pas encore le cas.

Toute personne ne respectant par les membres du Conseil ou les Chefs de service se fera punir par un retrait de points sur son compte, une semaine dispensée de tâches ou encore d'un emprisonnement. Selon la gravité du cas.

Toute personne s'en prenant physiquement à l'un des membres du Conseil sera exécuté. Sauf grâce exceptionnelle du membre du Conseil en question.
L'Héritage

Date d'inscription : 04/08/2016
Messages : 273
Appt n° : 666
Emploi/études : juge suprême
Passe-temps : taper sur les doigts des vilains
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org
couronne diamant
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOOD SEASONS :: let's begin :: administration :: annexes-