Blood Seasons ferme ses portes.

Ling Joshua ft Aaron Yan - Liens

 :: les héritiers :: gestion :: fiches de liens Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 8 Jan - 20:58

LING Joshua
physique
Physiquement, il fait la trentaine, cela tombe bien puisque c'est dans la tranche d'âge où il se trouve. Sans pour autant être très grand, ce jeune homme est très haut sur pattes ce qui lui permet d'atteindre, tout de même, un bon un mètre soixante-dix-sept. Maigrichon à la naissance, sa soif de vaincre les regards posés sur sa personne lui ont donné la force de se battre pour se construire une masse musculaire importante, ses pectoraux ne sont pas non plus saillants mais laissent des marquages satisfaisants sur son thorax, en revanche, on ne peut en dire de même pour ses abdominaux travaillés quotidiennement par de simples exercices depuis son adolescence, ses jambes, ou plutôt sa jambe faîte de chair est très musclée de fait des kilomètres qu'il parcourt à pieds à vitesse modérée à rapide, sa jambe mécanique, quant à elle, est retenue par la moitié d'une cuisse un peu plus fine. Ayant appris à ne se fier qu'à la fierté de ses parents, c'est d'une allure très gracieuse et dynamique qu'il se présente à ses congénères.
Concernant son visage, ce dernier, très osseux de part les différentes origines qui coulent dans ses veines, semble fort amical et ne montre aucunement une animosité envers qui que ce soit, et bien qu'il pourrait se trouver devant son ennemi le plus malveillant, jamais des rides de colère ne viendraient se loger sur cette face angélique et sérieuse. Son teint est lumineux d'une jolie couleur sable faisant penser aux vacances des aïeux à la mer, sur les îles paradisiaques d'antan, son regard est étincelants d'un marron tournant parfois aux couleurs hazel dans une pièce fortement illuminée. Son nez est fin et pourvu de narines un peu plus épaisses et larges, ce qui n'enlève en rien ce charme naturel qu'il dégage. Sa bouche, en forme de coeur et aux lèvres bombées fait penser aux pêches douces et juteuses que l'on récolte à la fin de l'été.
Les épaules larges d'un homme viril et charismatique font apparaître, dénudées, quelques cicatrices qui lui rappellent à quel point il en a bavé pour en être arrivé jusqu'ici : chirurgies, hospitalisations, ponctions,... Tout ça pour une malformation de naissance qui l'a fait voir le monde avec une seule et unique jambe. Ne prenant pas souvent soin de ses mains, celles-ci se montrent de temps à autre sèches mais sans gravité aucune, par contre, ses doigts portent magnifiquement une finesse inouïe héritée de sa grand-mère maternelle.

à savoir
Malgré son handicap, Joshua est un fan inconditionné du sport, il trouve toujours du temps pour aller faire un petit jogging ou s'entraîner à tirer des paniers avec son ballon de basket fétiche. La nature est très reposante pour lui et ce n'est pas rare de le trouver dans les environs des serres, assis sur un fauteuil en paille muni d'un coussin beige clair qu'il affectionne particulièrement et mis à la disposition de tous. Il adore le café noir qui lui donne une énergie troublante mais rien ne vaut un petit chocolat chaud 100% cacao avec du lait de soja et une touche de miel pour le raviver autour d'un petit feu les soirs d'hiver.

parents
La mère de Joshua était chirurgienne dans le passé, après avoir passé la cinquantaine, elle n'est plus qu'infirmière, rétrogradage émis du fait de mains un peu trop tremblantes dû à la vieillesse, mais ce n'est certainement pas une raison pour arrêter son activité professionnelle. Quand à son père, ayant été membre important des forces militaires du bunker, il est aujourd'hui à la retraite, passant son temps à aider par-ci par-là, appelé de temps à autre à la rescousse par les habitants ou confrères, afin de garder une santé de fer. Ils ont respectivement 66 ans et 71 ans.
 
LING Joshua
Aaron Yan, chanteur/acteur

31 ans
né le 07/12/2194, origines russe/taïwanaise de sa mère et finlandaise/chinoise de son père.

Estival
Membre du conseil depuis trois ans, auparavant ingénieur informatique puis former jusqu'à devenir architecte.

situation maritale
En couple, hétérosexuel


caractère
Très vivant, c'est ce que l'on peut retenir de Joshua lorsqu'on le croise, d'un naturel chaleureux, il sait mettre les autres à l'aise même dans les situations les plus troublantes, c'est sûrement ce côté gentil que certains savent apprécier alors que d'autres savent parfaitement en jouer. En effet, n'ayant pas eu une adolescence, voire même une enfance, très facile du fait de son handicap qui l'empêchait d'être "comme tout le monde", Joshua se laisse souvent faire, passant un peu trop outre les diverses méchancetés chantées de-ci de-là. Il n'aime pas le conflit et ne fait aucune différence entre les saisons, étant disponible pour l'une et l'autre d'entres les quatre, il sait se faire apprécier par son sérieux, sa motivation, son côté naturel et sincère. Parfois peu sûr de lui et trouvant difficile de pouvoir se lier dans une relation sérieuse du fait de cette malformation dont on n'y connaît pas grand chose quant à l'hérédité ou non de cette dernière, rares sont les fois où il fait le premier pas avec une demoiselle, préférant rester ami plutôt qu'amant, ayant d'ailleurs souffert par le passé d'une histoire amoureuse, il se laisse aller au gré du vent, laissant parfois la suspicion s'installer involontairement.


Liens recherchés

Femme - Joshua eut une relation amoureuse de deux ans terminée l'année dernière avec une jeune femme d'une saison inférieure à la sienne (Spring de naissance), prêt à se fiancer à elle divers points divergents ont fait qu'il a préféré couper court à la relation. Néanmoins, ceux-ci ont gardé un bon contact et continuent de se côtoyer amicalement. (affective, extravertie, très attentive aux problèmes de Joshua, très/trop inquiète à son sujet pendant leur relation)

Femme Spring ou Summer - Future épouse de Josh' choisie par ses parents. Chamailleries, affections et disputes pour des broutilles sont la recette idéale à une relation qui dure dans le temps paraît-il. Exigences: proche de la trentaine ou dans la tranche d'âge 28-35 ans.  Faire durer le plaisir accroît l'excitation et le suspens est une bonne chose pour s'évader d'une routine qui, souvent, s'installe trop vite.

Homme - Ami d'enfance ayant plus ou moins deux à trois ans de différence avec Joshua, épaule sur laquelle il a pu compter durant toutes ces années de solitude, de rejet et d'abandon du fait de son invalidité (né avec une jambe, Josh' a du subir de nombreuses opérations avant que l'on lui pose une jambe mécanique gauche).

Homme - Parce que, pour une raison ou une autre, tu ne m'apprécies pas.

Femme/Homme - Vous faîtes parties des personnes qui m'ont soutenu pendant mon enfance et que j'ai gardé comme amis. Nous faisons souvent de petites sorties en plus sans pour autant détailler nos vies privées. Nous continuons de nous côtoyer et de nous amuser ensemble, c'est déjà très bien !

Femme/Homme - Parce que vous avez été de ceux qui m'ont surnommé le monstre du Bunker, aujourd'hui, les tensions sont palpables, surtout que vous êtes contre le système et que vous aimez foutre le bordel à chacun de vos passages.
Ling Joshua

Date d'inscription : 08/01/2017
Messages : 920
situation marital : En partenariat sentimental.
Appt n° : 194
Emploi/études : Membre du conseil/Architecte
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t253-ling-joshua-ft-aaron-yan-liens http://blood-seasons.forumactif.org/t255-ling-joshua-ft-aaron-yan-activites-rp#5994 http://blood-seasons.forumactif.org/t248-ling-joshua-ft-aaron-yan
médaille bronze
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Jan - 20:58
RIDDLE Giulietta

Tout a changé, ou presque
→ Ce qui nous a lié exactement, je ne saurais le dire. Peut-être cette rencontre inattendue et légèrement étrange le jour où nos deux familles se sont croisées lors des funérailles de ta chère maternelle. Nos regards se sont échangés des mots de sympathie sans pour autant avoir été amenés à nous côtoyer par le passé. Tu étais triste, et je l'étais pour toi. En grandissant, je n'ai cessé de penser à cette expression sur ton visage. Et bien que je ne me douterais pas qu'un événement puisse nous réunir, je fus valorisé par ton père qui me légua tout son savoir après l'obtention de mon diplôme. M'entendant parfaitement avec ton paternel, nul doute que j'allais enfin pouvoir te retrouver et t'exprimer ma compassion. Nos sept ans d'écart ne nous ont pas empêché de s'entraider, surtout que les membres de ta famille vécurent très mal l'absence de la femme de maison adorée de tous à l'Héritage. Nous avons donc grandi ensemble, plutôt frère et soeur qu'amis. Et puis vint le jour de mes tests, ces examens qui me stressèrent, afin de gagner ma place au conseil. Puis ma réussite que je voulais célébrer avec toi, uniquement, et t'exposer ma façon de voir les choses. Devenue femme, pour moi, il était temps de déclarer ma flamme au grand jour, celle qui, je pense, n'avait cessé de grandir au fil des années, attendant simplement que tu sois assez âgée pour t'engager, attendant simplement que tu sois prête pour ce jour qui aurait pu être le nôtre. Jamais je n'étais tombé amoureux avant cet instant et je pus facilement reconnaître ce sentiment si différent des autres. Malheureusement, le jour même de mon couronnement, je t'ai vu parler avec cet homme qui semblait te rendre heureuse de manière tellement niaise que j'en déduis qu'il te plaisait. Jamais, au grand jamais, tu n'as esquissé un aussi beau sourire pour ma personne. Depuis ce jour, et malgré tout, j'évite tout contact avec toi afin de ne pas souffrir davantage. De part cet éloignement, j'en oublie également ton père qui semble très affecté à l'idée d'avoir perdu l'homme qu'il considérait un peu comme le fils qu'il n'avait pas eu.
YANG Lily

D'une curiosité, une amitié est née
→ Ton intérêt pour le fameux Monstre du Bunker dont plusieurs héritiers parlaient se dévoila en toi, fabuleuse espionne tu t'es découverte et tu ne pus empêcher ta soif de curiosité afin de découvrir qui se cachait derrière cette appellation lugubre. Tu as pris ton courage à deux mains afin de te glisser discrètement vers l'endroit qu'il préférait. Que ne fût pas ta surprise lorsque tu découvris un homme semblant tout à fait normal assis dans un fauteuil tout aussi banal prendre un peu de repos accompagné d'un bouquin romanesque. Malgré que cette découverte ne fût pas  celle à laquelle tu t'attendais, tu t'es prise au jeu, attendant de temps à autre ma présence en ces lieux naturels afin d'en apprendre plus sur ma personne. Cela dura un certain temps avant que mon instinct ne me dicte ta présence, cachée derrière quelques arbustes et arbres qui faisaient office d'un magnifique endroit romantique. A ce moment précis, je ne pus que jouer le jeu avec toi laissant parfois un certain sourire amusé se fondre sur mon visage. Je laissai passer quelques semaines avant de passer, à mon tour, dans l'art de l'illusion. Ayant pris en compte tes petites habitudes, je profitai d'un moment d'inattention de ta part pour me glisser à travers la serre, disparaissant de ton champ de vision tel un fantôme. Atterrissant derrière ta personne, un simple "Boo" réussit à effrayer la charmante demoiselle que tu étais.
Cette diversion me fit rire à n'en plus vouloir te laisser partir sans un prénom, sans quelques détails sur tes hobbies. En somme, je me mis à apprécier ta compagnie pourtant si distante ces derniers mois que mon affection grandit rapidement, dès les premières paroles échangées. Aujourd'hui, nous nous retrouvons amicalement pour profiter du calme de la serre, adorant les histoires que tu aimes tant conter lorsque je me sens fatigué. Rien n'est plus beau qu'une amitié sincère et apaisante, surtout à tes côtés.
KIM Su Yeon

C'est si agréable à tes côtés
→ Tu venais à peine d'avoir ton diplôme lorsque mon dossier atterri dans tes mains. Je n'imagine pas encore les yeux ronds que tu aies du faire en observant la totalité des notes inscrites depuis ma naissance dans ce calpin que tu tenais entre tes mains. Un premier patient peu ordinaire mais qui attira toute ton attention, comme un défi à relever, très combative de nature, en aucun cas tu as flanché ou reculé devant un cas si particulier. Cela fait maintenant huit ans, peut-être un peu plus, peut-être un peu moins que tu me suis, tu es toujours présente à mes côtés pour me rassurer et me donner des conseils de "survie". Effectivement, s'occuper d'une jambe droite mortifiée par une cicatrice encore violacée qui peine à se soulager, d'une demi-cuisse dont le socle ancré dans la peau et maintenu par l'os peut, à tout moment, être rejeté pour cause de problèmes de cicatrisations apparaissaient plus ou moins longtemps après les opérations subies et mon coeur qui, à cause de ces dernières, s'est affaibli tout au long de ces années, ayant connu des hauts et des bas. Mes contrôles étant réguliers, je ne parlerai pas d'une amitié sincère puisque j'estime que je me dois de respecter ta fonction autant que tu te doives de respecter le fait que je ne sois qu'un simple patient, mais de la sympathie s'est créée au fil du temps et ne tend pas à disparaître.
WINCHESTER Meiko

Même dans la colère et la tristesse, je serai là
→ Nous nous connaissons depuis l'enfance, très sociables tous les deux, tu n'as pas hésité un seul instant à devenir une amie sincère avec le dit Monstre du Bunker, surnom qui d'ailleurs t'a toujours déplu lorsqu'il t'arrivait aux oreilles. Très soudés, nous avons fait nos bêtises d'enfants ensemble, et avons appris à vivre dans une atmosphère paisible et radieuse. Jusqu'à ce que tes parents furent assassinés. Choqué par la nouvelle, il était hors de question pour moi de te laisser vivre dans l'effroi de cette annonce frappante qui a bouleversé ta vie et ton caractère. Cette colère et ses affronts qui résultaient de ce mépris depuis l'assassinat de tes géniteurs n'ont aucunement changé mon point de vue sur toi, bien au contraire, j'ai tenté de faire abstraction de tes efforts à m'éloigner de toi, sans grands résultats de ta part. Je voulais être le pilier que tu aies été lorsque j'avais que peu d'amis et beaucoup d'ennemis, je voulais être le pilier sur lequel tu pouvais te reposer et sur lequel tu pouvais t'acharner pour t'exprimer. Toutes ces méchancetés que tu aies pu dire pendant l'adolescence, j'essayais de ne pas en être affecté, car, au fond, je savais pertinemment que tu n'en pensais rien. Au fil du temps, tu t'es reprise, tu as su grandir, avec mon aide et celle de tes nombreux coéquipiers qui réagirent comme moi à ton changement si brutale, nous avons pu retrouver une amitié presque à l'identique et j'en suis ravie. De plus, ton ascension progressive du fait de ta motivation réelle à devenir quelqu'un de bien me rend heureux. Aujourd'hui nous sommes proches et travaillons en tant que membres du Conseil, que demander de plus ?
WATSON Erin

Entre haine et amour, il n'y a qu'un pas
→ Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
ALEXANDER Swann

Promis l'un à l'autre
→ Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
Pseudo

Lien → Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
Pseudo

Lien → Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
Pseudo

Lien → Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
Pseudo

Lien → Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
Ling Joshua

Date d'inscription : 08/01/2017
Messages : 920
situation marital : En partenariat sentimental.
Appt n° : 194
Emploi/études : Membre du conseil/Architecte
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t253-ling-joshua-ft-aaron-yan-liens http://blood-seasons.forumactif.org/t255-ling-joshua-ft-aaron-yan-activites-rp#5994 http://blood-seasons.forumactif.org/t248-ling-joshua-ft-aaron-yan
médaille bronze
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Jan - 20:58
AZAROV Jakobe

Notre amitié a évolué après un sprint.
→  Assez marrant de se dire que notre amitié a débuté lors d'une rivalité sur un terrain de sport au tir au panier. Amoureux des activités qui nous font du bien au coeur et au mental, tous deux nous sommes rencontrés sur un emplacement dédié au basket. Rien de plus normal, venant de ma part, de t'inviter à me montrer ce que tu savais faire. Les ballons s'échangèrent et plus la partie durait, plus ce besoin de gagner nous hantait jusqu'à ne plus réellement faire attention l'un à l'autre : le but étant d'être le meilleur. Pas de quartiers pour l'un ou l'autre, nous nous sommes battus en oubliant ce qui nous entourait et même l'handicap qui ne me permettait pas de faire autant d'efforts dans l'exercice. Un sprint fût alors engagé pour marquer le dernier panier qui donnerait la victoire à l'un ou l'autre, le panier décisif. Fortement envoûté à l'idée de t'arracher le ballon des mains pour t'empêcher de marquer avant moi, ma jambe mécanique dédiée au sport lâcha me laissant entraîner dans un vol plané qui m'amena jusqu'au sol et, alors que tu aurais pu en profiter pour célébrer ta victoire, tu t'arrêtas et revins sur tes pas afin de m'aider à me relever. Ce geste me surprit autant qu'il me ravit, de là, nous avons été des connaissances assez proches, profitant de notre temps libre pour nous retrouver lors d'un jogging de temps en temps. Et puis mon entrée à tes conseils, certaines confidences se sont échappées et tu es devenu, en quelque sorte, un modèle. Nos liens se sont soudés, de connaissances nous sommes passés à un stade amical plus avancé et puis la confiance qui émane de ta personne me donne envie d'apprendre à tes côtés à être plus sûr de moi. Le chemin est long et semé d'embûches, mais je n'ai pas peur de me surpasser, puisque tu es là.
NAM Cheol Soo

De l'indifférence
→ Au départ, nous n'étions que des voisins de palier qui s'arrêtaient l'un sur l'autre dans le seul but de se saluer mutuellement. Rien de bien compliqué à comprendre : notre relation s'arrêtait à des paroles banales, dans un endroit banal entre deux êtres complètement banals. Et puis, il y eut cette fameuse journée où je reçus la réponse positive de ma progression au sein de l'Héritage : j'étais devenu conseiller. Rien n'aurait du changer entre nous, normalement, mais... Je t'ai vu.
Toi accompagné de la fameuse estivale du nom de Riddle. Vous étiez si proches, tu la faisais rire comme je ne l'avais jamais entendu rire à mes côtés. Vos gestes étaient si tendres et vos réactions tellement niaises... Et moi si amoureux à l'époque. La rage m'avait envahi si brutalement que je m'en étais allé aussi furtivement que j'avais apparu incognito dans le couloir qui menait à son boulot. Dans ma tête et mon coeur, tu es celui qui m'as empêché de m'avouer à elle ce jour-là, dans ma tête et mon coeur, tu es celui qui m'as détaché d'elle, inconsciemment, dans ma tête et mon coeur, tu es celui dont je préfère que l'on taise le nom. Aujourd'hui, seul un signe de tête t'es accordé lorsque nous nous croisons. Un jour, peut-être, cela évoluera et j'arriverais à trouver la force de me tenir dans la même pièce que toi, mais pour l'heure je te voue une totale indifférence, pour mon propre bien.
X (YeSung)

Ta haine va t'attirer des problèmes
→ Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
NAKAJIMA Camille

Tu as bien grandi depuis...
→ Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
ANDERSEN Jun Ha

Un exemple pour toi.
→ Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
PARKS Alec

Tout l'inverse de ton père
→ Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
Pseudo

Lien → Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
Pseudo

Lien → Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
Pseudo

Lien → Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
Pseudo

Lien → Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte; Là y a du texte;
Ling Joshua

Date d'inscription : 08/01/2017
Messages : 920
situation marital : En partenariat sentimental.
Appt n° : 194
Emploi/études : Membre du conseil/Architecte
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t253-ling-joshua-ft-aaron-yan-liens http://blood-seasons.forumactif.org/t255-ling-joshua-ft-aaron-yan-activites-rp#5994 http://blood-seasons.forumactif.org/t248-ling-joshua-ft-aaron-yan
médaille bronze
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Jan - 20:59
À vous et, éventuellement, à vos scénarios !
Ling Joshua

Date d'inscription : 08/01/2017
Messages : 920
situation marital : En partenariat sentimental.
Appt n° : 194
Emploi/études : Membre du conseil/Architecte
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t253-ling-joshua-ft-aaron-yan-liens http://blood-seasons.forumactif.org/t255-ling-joshua-ft-aaron-yan-activites-rp#5994 http://blood-seasons.forumactif.org/t248-ling-joshua-ft-aaron-yan
médaille bronze
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Jan - 21:22
Un petit lien ? Tu as le choix entre Giu et Eve, voir même les 2 Wink Je me dis qu'avec Giu qui est une summer contre le système, ça pourrait être forcément intéressant ♡
Riddle Giulietta

Date d'inscription : 16/09/2016
Messages : 564
situation marital : Amoureuse de Kun ♥
Appt n° : 110
Emploi/études : Restauratrice d'oeuvres d'art anciennes + exploratrice
Passe-temps : se cultiver sur l'ancien monde, la littérature, chanter, la photographie
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t66-riddle-giulietta-ft-agron-dianna http://blood-seasons.forumactif.org/t67-riddle-giulietta#399 http://blood-seasons.forumactif.org/t64-16-09-2016-riddle-giulietta-ft-agron-dianna https://www.wattpad.com/user/Clowride
médaille bronze



Si je le pouvais, alors je voudrais... aller n'importe où tu voudras. Si je pouvais... ne te faire appartenir qu'à moi, alors j'irais n'importe où tu iras. Dans ton cœur, dans ton esprit tout entier... Je resterais ma vie entière tout près de toi, à tes cotés.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Jan - 21:32
Giulietta: Effectivement, elle a l'air d'avoir un sale caractère. Ce n'est pas pour autant qu'elle pourrait déplaire à Joshua qui est du genre à aimer tout le monde vu qu'il déteste le conflit. Seulement, j'ai vu que l'architecture dans ta famille se transmettait de père en fils et, malheureusement, tu es une fille. J'ai été formé à l'architecture après avoir effectué assez de mission en tant que technicien pour acquérir un grade plus élevé. Ton père aurait donc pu être celui qui m'aurait transmis son savoir-faire. Étant donné que tu aies perdu ta mère très tôt cela aurait pu t'affecter qu'il lègue tout ça à un parfait inconnu ? A moins que tu attends un lien positif avec mon personnage, dans ce cas, tu aurais été fière de voir que ton père s'occupe de ma personne, moi qui n'ai pas été toujours très valorisé par le passé. A toi de me dire.

Ps: bien évidemment que j'accepte un lien avec Eve également, mais je n'ai pas encore lu sa fiche.
Ling Joshua

Date d'inscription : 08/01/2017
Messages : 920
situation marital : En partenariat sentimental.
Appt n° : 194
Emploi/études : Membre du conseil/Architecte
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t253-ling-joshua-ft-aaron-yan-liens http://blood-seasons.forumactif.org/t255-ling-joshua-ft-aaron-yan-activites-rp#5994 http://blood-seasons.forumactif.org/t248-ling-joshua-ft-aaron-yan
médaille bronze
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Jan - 21:55
Moi je veux bien un lien avec Jakobe ♥
Ceci-dit, je n'ai pas encore été lire ta fiche de présentation alors je vais filer le faire de ce pas ! Si tu as déjà des idées, n'hésite pas à me dire.
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Jan - 22:05
OO Un sale caractère? Mais non, elle est douce comme un agneaux ma Giu ! lol Elle donne l'apparence d'une fille très calme et sereine, que rien ne peut atteindre. Elle a vraiment l'image de la Summer parfaite, la fille presque idéale à marier. En réalité, elle est juste plus intrépide, rebelle et courageuse qu'on pourrait le penser. Elle ne se laisse pas faire non plus, c'est certain.

L'idée les liant au père de Giulietta me plait plutôt je dois dire. Effectivement, Joshua aurait pu être le disciple de Monsieur Riddle avant de monter en grade et de finalement devenir membre du conseil. Néanmoins, cela n'aurait pas affecté mon personnage, au contraire, elle a toujours rêvé de faire le métier de restauratrice. Elle a beaucoup de gratitude envers son géniteur pour la liberté qu'il lui a laissé. Mais du coup, je me dis... est-ce que le fait de devenir membre aurait pu lui monter à la tête de Joshua au point de snober à présent le père de Giu qui se fait vieux? Cela n'aurait forcément pas plu à la blonde qui ne se serait pas gênée pour lui dire ce qu'elle pense. Sobrement, mais intensément également. Parce que mine de rien, Papa Riddle aurait pu considérer ton personnage comme une sorte de fils, à sa façon.

Du coup, Giu aurait du mal avec Joshua. Vraiment beaucoup de mal. Et puis avec le temps, ton personnage pourrait avoir des doutes sur les convictions de la belle et de son père (qui sont contre le système tous les deux) ? Je pense aussi au fait qu'ils aient 7 ans d'écart si j'ai bien compris. Je me dis que lorsqu'il commençait à être le stagiaire de Monsieur Riddle, elle, pour sa part, ne pouvait être encore qu'une enfant. Joshua aurait pu être une sorte de soutien à l'époque, pour eux, lorsque la mère de Giu mourut ? Avec les années, il l'aurait vu grandir, pour devenir la jeune femme qu'elle est à présent. Ce qui amènerait un certain coté nostalgique et étrange dans leur relation pourtant négative aujourd'hui. Tu en penses quoi?
Riddle Giulietta

Date d'inscription : 16/09/2016
Messages : 564
situation marital : Amoureuse de Kun ♥
Appt n° : 110
Emploi/études : Restauratrice d'oeuvres d'art anciennes + exploratrice
Passe-temps : se cultiver sur l'ancien monde, la littérature, chanter, la photographie
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t66-riddle-giulietta-ft-agron-dianna http://blood-seasons.forumactif.org/t67-riddle-giulietta#399 http://blood-seasons.forumactif.org/t64-16-09-2016-riddle-giulietta-ft-agron-dianna https://www.wattpad.com/user/Clowride
médaille bronze



Si je le pouvais, alors je voudrais... aller n'importe où tu voudras. Si je pouvais... ne te faire appartenir qu'à moi, alors j'irais n'importe où tu iras. Dans ton cœur, dans ton esprit tout entier... Je resterais ma vie entière tout près de toi, à tes cotés.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Jan - 22:28
Giulietta: Malheureusement ça aurait pu fonctionner si Josh' était ce genre de personne, mais c'est tout le contraire. Il est plutôt du genre à ne pas oublier d'où il vient et ce qu'il a du subir pour en arriver à ce qu'il est devenu. Il est plutôt le mec à éviter les conflits et à faire prospérer les relations qu'il a pu avoir dans le passé. Pour trouver du négatif entre nos personnages, il va falloir creuser un peu plus. Par contre le passé des deux jeunes me plaît bien: être celui qui les a épaulé à la mort de la maman adorée lui conviendrait.

Cela dit... Étant donné qu'il était proche de la famille de Giulietta, peut-être qu'il ait pu avoir des sentiments un peu plus approfondis pour la demoiselle, pensant que leur relation pourrait évoluer, lui en faire part comme si c'était évident et être rembarré pour plusieurs raisons:
1- un ami reste un ami,
2- Joshua cautionne le fonctionnement de l'héritage,
3- son invalidité pourrait effrayer quelque peu la jeune femme pour une relation suivie,
4- pas son type d'homme physiquement (why not),
5-...
Y'a tellement de possibilités au fait qu'elle ait pu repousser ses avances timidement exprimées... Que cela pourrait créer une gêne entre les deux personnages qui pourtant ce sont longtemps appréciés pour les raisons suivantes :
- L'aide adressée aux membres Riddle lors du décès de la femme de la maison,
- La bonne entente des deux personnages comme frère et soeur, presque,
- Le fait que Joshua soit comme un fils pour l'architecte du fait de son intérêt vivace pour le savoir-faire du chef de famille.

Qu'en dis-tu ? Car il faut vraiment exclure le fait qu'il puisse avoir pris la grosse tête lol
Ling Joshua

Date d'inscription : 08/01/2017
Messages : 920
situation marital : En partenariat sentimental.
Appt n° : 194
Emploi/études : Membre du conseil/Architecte
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t253-ling-joshua-ft-aaron-yan-liens http://blood-seasons.forumactif.org/t255-ling-joshua-ft-aaron-yan-activites-rp#5994 http://blood-seasons.forumactif.org/t248-ling-joshua-ft-aaron-yan
médaille bronze
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Jan - 0:46
Je ne peux comprendre, ne t'en fais pas  heart
Ce que tu dis me tente vraiment mais mmmm... il faudrait vraiment une bonne raison pour qu'elle ait repoussé Joshua au final hm parce qu'il est vraiment bien ! Je me dis que ça pourrait être lié à la relation qu'elle a avec Nam Cheol Soo, de la saison printemps. Depuis la fin de leur adolescence, ils ont un lien très fort et tout le monde les pense en couple, même le père de la belle. Vraiment tous les gens pensent qu'ils aiment (Soo en joue beaucoup il faut dire alors qu'ils sont simplement meilleurs amis). Du coup je me dis que, peut être que Joshua était parti pour se déclarer, mais en voyant Giu si proche de de ce garçon, aurait pu abandonné l'idée de lui faire sa déclaration? Du coup, plus qu'à cause d'une gêne, il aurait pu se sentir un peu blessé et aurait fait en sorte de ne plus être aussi proche d'elle qu'avant? Et ce serait tombé pile poil au moment où il devenait membre du conseil, ce qui pourrait être mal interprété de la part de Giu. Elle qui voyait vraiment Joshua comme un grand frère à la base, ne comprendrait pas pourquoi cette distante tout à coup entre eux. Elle est intelligente mais pour ce qui de comprendre les sentiments, ce n'est pas la plus douée malheureusement, elle est assez maladroite.

Qu'en dis-tu? cute Je trouve que les non-dits et les malentendus amènent à des idées de rp toujours sympa !
Riddle Giulietta

Date d'inscription : 16/09/2016
Messages : 564
situation marital : Amoureuse de Kun ♥
Appt n° : 110
Emploi/études : Restauratrice d'oeuvres d'art anciennes + exploratrice
Passe-temps : se cultiver sur l'ancien monde, la littérature, chanter, la photographie
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t66-riddle-giulietta-ft-agron-dianna http://blood-seasons.forumactif.org/t67-riddle-giulietta#399 http://blood-seasons.forumactif.org/t64-16-09-2016-riddle-giulietta-ft-agron-dianna https://www.wattpad.com/user/Clowride
médaille bronze



Si je le pouvais, alors je voudrais... aller n'importe où tu voudras. Si je pouvais... ne te faire appartenir qu'à moi, alors j'irais n'importe où tu iras. Dans ton cœur, dans ton esprit tout entier... Je resterais ma vie entière tout près de toi, à tes cotés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOOD SEASONS :: les héritiers :: gestion :: fiches de liens-