Blood Seasons ferme ses portes.

[évènement intrigue] we all are concerned

 :: l'héritage :: quatrième étage :: serres :: parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 1 Mai - 15:28




Feat
everybody


We all are concerned

Il se souvenait précisément du jour où Artur l'avait invité à aller avec lui au bal prévu dans la serre en ce début de mois de février. Après ce qui s'était passé entre eux depuis son retour, cela l'avait laissé quelque peu perplexe mais il n'avait pu qu'accepter avec l'un de plus beaux sourires. Que pouvait-il seulement lui refuser à cet homme qu'il aimait tant ? Il s'en était pourtant mordu les doigts après car il n'avait pu s'empêcher de repenser à tous les mots qu'ils avaient pu s'échanger. Des mots aussi tristes que joyeux.
Néanmoins, le soir venu, il s'était préparé sans broncher. Il avait enfilé l'un de ses jeans noirs et une chemise blanche. Il s'était paré de quelques bijoux et avait mis de belles chaussures noires et blanches. Quant à ses cheveux, il les avait laissés tel quel car, de toute façon, Artur ne se gêna pas pour les mettre sens dessus sens dessous une fois qu'il l'eut rejoignit. Il lui sourit faiblement face à son compliment, le remercia et ils partirent en direction de l'ascenseur qui les mènerait au quatrième étage.
Il resta silencieux jusqu'à ce qu'ils arrivent. Il regarda les alentours et ne put s'empêcher de froncer les sourcils.

« Cela me dégoûte de les voir aussi enjoués alors qu'au fond, tout est de leur faute, dit-il à Artur, Enfin, profitons au moins de la nourriture. »

Il se remit à sourire avec un peu plus de conviction et se dirigea vers le buffet.

Codage par Libella sur Graphiorum

Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 1 Mai - 20:30









We all are concerned

« Docteur Nakajima, est-ce que vous comptez aller au bal qui va avoir lieu demain à la serre ? »

Camille releva la tête vers sa secrétaire et cligna plusieurs fois des yeux. Il ajusta ses lunettes sur son nez et jeta un regard en biais vers la place qu'occupait encore Izao il y avait à peine deux jours de cela. Aurait-il ri face à la question de son interlocutrice ? En tout cas, il répondit négativement à la question de cette dernière qui se montra subitement téméraire en lui disant que cela serait dommage qu'une telle personne comme lui ne s'y montre pas.
Ce fut à cet instant qu'il repensa alors qu'il finissait d'ajuster le costume blanc qu'il avait enfilé pour l'occasion. Il s'était fait plus beau que jamais parce qu'il n'avait pas changé sur ce point même s'il avait littéralement disjoncté depuis un mois. Il aimait toujours autant prendre soin de lui et ce fut pour ça qu'il jeta un dernier coup d'oeil à ses cheveux avant de quitter son appartement.
Il soupira en se dirigeant vers les escaliers pour monter à l'étage car il ne savait pas comment aller se dérouler cette soirée et qu'il avait peur de s'y ennuyer. Il avait plus important à faire comme passer du temps avec Mahiro qu'il avait l'impression de délaisser pour Izao ces temps-ci. Mais même celui-ci avait insisté pour qu'il aille et profite de se détendre un peu à cette soirée. En faisait-il encore trop ? Arrivé au quatrième étage, il n'eut plus qu'à faire quelques pas et il serait entouré de personnes qu'il ne connaissait que trop. Les mains dans les poches, il en revint à se demander si pour la forme il n'aurait pas dû proposer à sa secrétaire d'être son cavalier pour la soirée.

Codage par Libella sur Graphiorum
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 1 Mai - 22:54


WE ALL ARE CONCERNED
ft. everybody

Pourquoi est-ce qu’il se trouvait ici, déjà ?
Pour la énième fois en peu de temps, les choses avaient encore pris une tournure surprenante –à croire qu’il était impossible de trouver une certaine routine dans cet endroit. Peu de temps après avoir été placé comme assistant en psychologie, voilà qu’Izao se retrouvait déjà dans ses anciens bureaux ; avec l’avantage d’être dispensé de la présence de Gabrielle, cette fois-ci. Et cela, étrangement, se révélait plus difficile qu’il n’aurait pu l’imaginer. Il fallait dire que ces derniers temps avaient été pour le moins « mouvementés », surtout en ce qui concernait ses rapports avec son ancien collègue –il avait encore du mal à se faire à ce mot qu’il n’avait déjà plus lieu de l’employer. Il essayait cependant de ne pas y penser...sans succès.

Alors oui, c’était peut-être, « peut-être » pour cela qu’il se trouvait à ce stupide bal aujourd’hui. Premièrement parce que ses abrutis de « parents » l’avaient incité à y aller et puis...parce qu’il avait vaguement cru comprendre que Camille s’y rendait –ses anciennes patientes qu’il avait pu rencontrer au cours des derniers jours étaient définitivement trop bavardes. Cependant, quant à savoir s’il s’y rendait seul ou non... Izao se sentait irrité malgré lui. Pourquoi avait-il dû apprendre cela par ces femmes stupides ?! Il aurait nettement préféré l’apprendre par le psychologue lui-même qui, pourtant, ne lui avait rien dit. A croire qu’il ne voulait pas l’y voir. Ce pourquoi, précisément, s’était-il décidé à venir.
A peine était-il entrée dans la serre qu’il le repéra. Quelle idée avait-il eu, de s’habiller de la sorte ; il était évident qu’il attirait tous les regards. Se frayant un chemin vers lui à travers la foule, il le tira par le bras, ce qui sembla le surprendre. Proche de lui de la sorte, il constata qu’il était injustement séduisant dans son costume. « Je ne pensais pas que tu étais du genre à participer à ces mondanités » lança-t-il, ironique, alors qu’il resserrait sa poigne. Son regard noir parcouru la foule d’un air méprisant. « Mais peut-être que tu es venu accompagné ? » Il n’était pas parvenu à cacher le ton vipérin de sa question.



Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Mai - 19:22
We all are concerned
× bs' members
Tenue + C'était une chance de l'avoir trouvé en premier, il avait voulu un petit effet de surprise, et c'était réussi. Sous ses mains, il la sentit tressaillir légèrement, avant qu'elle ne se retourne vers lui pour le regarder. Min Ho lui adressa un petit sourire en coin, content de sa victoire sans pour autant enlever ses mains, l'une dans sa nuque, l'autre sur sa joue, qu'il caressait lentement de son pouce. Elle vint aussi l'embrasser presque furtivement, et il haussa un sourcil. C'était tout ? Il avait envie de bouder pour le coup, mais se retint, tout comme les expressions de son visage qui restaient malgré lui dissimulés sous son air froid et impassible. Son regard, cependant, la scrutait, de haut en bas, de ses pieds vêtus pour l'occasion jusqu'à cette robe qu'il aurait bien envie d'enlever sur le champ. Quoi que trop possessif pour partager ne serait-ce qu'un bout de peau de sa dulcinée.

Il caressa ses cheveux, tout en se demandant comment ils avaient pu en arriver là. Il n'était pas trop à l'aise avec cette histoire de couple, il savait que ses sentiments pour Eve n'avait jamais disparu mais jamais il n'avait pensé une seule seconde à avoir une relation saine avec elle. Cela restait encore trop compliqué, bien que certainement trop simple pour son fonctionnement général. Une nouvelle fois, son esprit ne capta pas immédiatement les mots de la jeune femme, qui se demandait pourquoi il la fixait comme ça, si quelque chose n'allait pas. La vérité était qu'il n'avait pas entendu ce qu'elle avait dit, mais il allait pouvoir improviser, comme toujours, sans lui parler du fait que ses trous noirs étaient toujours présents. « Tu es superbe. »
code by lizzou × gifs by tumblr
Yang Min Ho

Date d'inscription : 14/10/2016
Messages : 742
situation marital : en couple avec eve
Appt n° : 002 avec eve
Emploi/études : informaticien, devenu ingénieur info depuis peu
Passe-temps : sport, bidouillage informatique, drague et + si affinité ;)
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t130-yang-min-ho-ft-oh-sehun#1910 http://blood-seasons.forumactif.org/t129-yang-min-ho#11944 http://blood-seasons.forumactif.org/t127-14-10-2016-yang-min-ho-ft-oh-sehun-exo#1899
médaille argent



" Apprécie tout simplement cette si belle souffrance, tombe encore plus bas. Je vais jouer avec toi comme bon me semble, entre mes mains tu vas te régaler ! Ne cherches pas à t'enfuir, tu resteras ici pour toujours. " ▵  
[ MONSTER ] - EXO
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Mai - 19:44
we all are concerned
ft les héritiers


Meiko avait changé. Depuis cette conversation dans une pénombre rassurante avec Joshua, elle avait évolué, si l'on pouvait dire cela ainsi. Elle ne pensait plus à laisser tomber, mais chaque fois qu'elle devrait affronter la vie, les héritiers, toute une foule, ou faire un discours, comme c'était prévu dans quelques minutes, elle avait peur et voulait prendre ses jambes à son cou. Elle avait peur de ce que l'on pouvait penser de ses actions, parce qu'elle-même ne parvenait pas à se convaincre qu'elle avait fait suffisamment lors de l'acte terroriste. Pourtant, Joshua lui avait rabâché encore et encore, chaque fois qu'il la sentait tomber dans la culpabilité. Elle était encore plus têtue que n'importe qui dans le bunker. Et ce fut tout en marchant aux côtés de son meilleur ami, qu'elle lui confia qu'elle ne se sentait pas capable de parler, de faire un discours sur les événements, sur les pertes. Bien que cela doive être court, bref et inspirant, elle était effrayée de mal faire. Pourtant, elle connaissait les paroles par cœur, comme une vieille chanson trop souvent écoutée.

Elle aperçut le sourire de son ami sur ses lèvres, et cela ne la fit que rougir de honte. Elle agissait comme une enfant, et cela ne lui plaisait pas, mais la Meiko d'avant le Conseil semblait revenir doucement mais sûrement. Elle hochait la tête face aux paroles de Joshua, tout en pensant qu'il pouvait tout aussi bien le faire, lire ses propres notes, parler à sa place, oui il en était parfaitement capable. Bien plus qu'elle en tout cas. Elle comprenait, elle saisissait le sens de ses mots, oui, elle avait son petit papier dans sa main, oui elle parlerait et exprimerait tout ce qu'il fallait au moment voulu mais ... Elle voulait se dégonfler. Son regard fixa ses pieds qui avançaient l'un après l'autre lorsque Joshua lui rappela qu'ils devaient faire ça ensemble. Il avait raison. Elle devait se reprendre, oublier la boule qui s'était formée dans son ventre et avancer dignement, comme elle l'avait toujours fait. Elle capta un regard amer dans la foule, qui regardait son meilleur ami avec insistance et reporta ses yeux sur ce dernier, avec un petit rire étouffé. « La jambe de course hein ? Au moins ton humour étrange m'aura fait rire avant le pire ! » Elle essayait de se retenir de rire, tout en serrant les quelques mains qui se présentaient devant elle. Après tout, il était normal d'être timide devant elle, jusqu'aux derniers événements, elle ne s'était pas montrée plus douce qu'un oursin. « Merci Josh. »
Winchester Meiko

Date d'inscription : 13/09/2016
Messages : 758
situation marital : en couple avec ki hyun
Appt n° : 106, héberge lily
Emploi/études : Membre du Conseil, chercheuse
Passe-temps : Danse, sports de combat
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t61-winchester-meiko-ft-lee-chae-rin-cl http://blood-seasons.forumactif.org/t116-winchester-meiko#11945 http://blood-seasons.forumactif.org/t103-03-10-2016-winchester-meiko-ft-lee-chae-rin-cl
médaille bronze



" Whatever you say, I can’t calm down, oh god oh god, please try to stop me. My heartbeat’s like boom boom boom boom. Besides you, I can’t hear anything. It’s quiet, mute on. I wanna hear you from a little closer. Anything about you, I listen " ▵ [ BE QUIET ] - MONSTA X
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Mai - 20:04
évènement intrigue
we all are concerned


Artur avait simplement haussé les épaules en enfonçant les mains dans ses poches à la remarque de son camarade. Il n'avait pas envie de parler de cela, pas envie de remuer encore une fois le couteau dans la plaie. Ne l'avaient-ils pas assez fait ? Il avait donc choisi de se taire et de tenter de penser à autre chose, au moins le temps de cette ridicule soirée. Oui, parce que lui aussi était du même avis que Satoshi, sauf qu'il en avait suffisamment souffert à son goût.
Le tatoueur suivit finalement son ami jusqu'au buffet, profitant de cette soirée gratuite qui était à leur disposition. Il prit une assiette en cartons, en tendit une à son ami, puis se servit deux ou trois bouchées ainsi qu'un verre de jus de fruits.

« Merci d'avoir bien voulu venir avec moi. Je sais que ce n'est pas simple pour toi. »

Il essaya de lui adressa un sourire qui se voulait sincère, ignorant si cela fonctionna bien. Artur prit donc l'une des bouchées qu'il avait choisi pour la fourrer gentiment dans la bouche de son interlocuteur avant de déposer un baiser sur le coin de ses lèvres.
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Mai - 21:50
We all are concerned × All my family ♥
Tenue ~ Impossible de ne pas frémir, même un minimum. Chaque fois que les mains de Min Ho se posaient sur elle, Eve se sentait agréablement fébrile. Le geste le plus doux et le plus simple devenait grisant pour elle. Qui aurait cru ? C’était tellement étrange. Même encore maintenant, ils peinaient à y croire. Pourtant pour leurs proches, amis comme famille, le fait qu’ils soient à présent ensemble était logique. Une chose écrite dans leur destin depuis longtemps. Une évidence qu’ils avaient mis longtemps à admettre, à appliquer. Comme si… tout le monde l’avait su avant eux. Quel étrange paradoxe. Et même si ça restait parfois compliqué, même si rien n’était gagné, Eve avait l’impression d’enfin vivre véritablement.

En l’entendant finalement dire qu’elle était superbe, elle ne put que sourire un peu plus, magnifiquement. Les joues rosissant un peu, elle ne se priva pas pour scruter amoureusement le plus jeune. « Oï… Ne dis pas les choses comme ça, aussi facilement. » Maugréa t-elle de façon adorable, montrant bien l’effet que les mots du jeune homme avait sur elle. Ses prunelles  chocolat examina le monde autour d’eux. Sans se retenir ensuite, la métisse n’hésita pas à empoigner doucement le col de Min Ho afin qu’il vienne à elle, le forçant à abaisser son visage vers le sien…  scellant alors leurs lèvres pour un baiser plus profond et appuyé. Plaquant sa bouche contre la sienne avec une douce envie, elle soupira d’aise, les yeux étroitement fermés ; montrant ainsi toute la frustration qu’elle avait ressentie à ne pas l’avoir auprès d’elle ces deux derniers jours. Ses mains allèrent se caler de part et d’autre de la nuque de ce garçon gigantesque pour elle, le laissant alors la rapprocher encore plus près de lui. Amoureuse ? Oui. Terriblement. Et elle n’avait pas peur de le montrer à présent. Aux yeux de tous… mais surtout à lui. « … Merci. » Souffla Eve en souriant discrètement contre ces lippes si tentantes. Plongeant dans le gris profond de ses yeux, elle laissa ses doigts glisser vers l’arrière afin de caresser doucement ses cheveux blonds. « Je ne travaille pas demain. Si tu es libre, on pourra faire tout ce que tu veux…! » Annonça t-elle avec un petit sourire, aussi innocent que significatif.

code by lizzou × gifs by tumblr
Kojika Eve

Date d'inscription : 14/10/2016
Messages : 455
situation marital : En couple avec Min Ho ♥
Appt n° : 188 avec Min Ho
Emploi/études : Infirmière chirurgienne
Passe-temps : Danser, dessiner, passer du temps avec les enfants du foyer ainsi qu'avec Lily, Ryu, Kaz et Toshi
avatar
http://blood-seasons.forumactif.org/t132-kojika-eve-ft-kiritani-mirei http://blood-seasons.forumactif.org/t131-kojika-eve http://blood-seasons.forumactif.org/t128-14-10-2016-kojika-eve-ft-kiritani-mirei https://www.wattpad.com/user/Clowride
médaille bronze



Si tu me voulais tu n'avais qu'à dire oui. Et si j'avais été toi, je ne me serais jamais laissé partir. T'es-tu déjà demandée ce que nous aurions pu être ? Tu disais que tu ne voulais pas mais tu l'as fait. Tu m'as menti, tu as obtenu une putain de réparation.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Mai - 22:17




Feat
everybody


We all are concerned

Il était ici pour Artur mais aussi par respect pour les autres héritiers. Il fallait profiter de la soirée et Satoshi comptait bien le faire. Il y avait de la nourriture à grand-va et il ne savait plus où donner de la tête. Tout avait l'air si bon ! Il attrapa l'assiette que lui tendit son meilleur ami et laissa son regard aller furtivement de gauche à droite pour savoir par quoi commencer parce qu'il ne le savait toujours pas. Puis, quand il s'apprêta à enfin se servir, Artur le remercia d'être venu avec lui à ce bal et lui offrit un baiser inattendu au coin des lèvres après avoir glissé un petit four entre ses lèvres.
Il le regarda, perdu. Ses joues rosirent et là, il ne sut clairement plus où donner de la tête pour tout. Il ne pouvait résister à Artur et il le savait. Il trichait et c'était injuste. Néanmoins, ils étaient ici pour prendre du bon temps et peut-être au passage améliorer leur relation alors il éviterait de faire un esclandre. Il serait gentil comme il avait toujours su l'être. Il lui sourit timidement et se décida enfin à se servir.

« De rien, c'est normal. Moi, tout ce que je souhaite, c'est ton bonheur. Le reste..., commença-t-il, hésitant, Le reste m'importe peu. »

Mais était-ce bon pour sa santé de ne plus se préoccuper de lui-même ?

Codage par Libella sur Graphiorum

Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Mai - 22:32









We all are concerned

Ça allait être une grande fête... Avec les moyens dont pouvaient disposer l'Héritage. Il admira la décoration en souriant et essaya de voir si dans la foule il y avait des personnes qu'il pouvait connaître. Bien sûr, il avait songé à Izao avec ce bal mais il s'était dit que ce devait bien être le genre d'endroit auquel il ne se rendrait jamais. Néanmoins, quelle ne fut pas sa surprise en sentant une main agrippée son bras et découvrir qu'il s'agissait du plus jeune. Un tout autre sourire s'afficha sur son visage, un sourire plus doux que le précédent.

« Et toi alors ?, lui répondit-il, Je ne pensais pas t'y voir non-plus. Quant à savoir si je suis venu accompagné ou non, pourquoi est-ce que cela t'intéresse-t-il autant ? »

Avant qu'Izao ait pu dire quoi que ce soit, il l'attrapa par la main et le fit tournoyer sur place pour voir la jupe qu'il avait mis pour la soirée voleter. Qui aurait cru qu'il le verrait un jour habillé d'une telle tenue ? Bien évidemment, il avait enfilé un pantalon par dessous mais ce petit élément en plus le rendait bien plus craquant.

« Tu es magnifique. »

Il lui lâcha la main et avisa le buffet non loin d'eux. Il partit leur servir deux verres de jus de fruit et en tendit un à Izao avant de boire un peu du sien. Il avait hâte de voir comment cette soirée allait se dérouler.

Codage par Libella sur Graphiorum
Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Mai - 23:22


WE ALL ARE CONCERNED
ft. everybody

Il baissa un instant les yeux lorsqu’il le vit lui sourire. Il allait presque lui donner la mauvaise idée, à afficher une telle expression alors qu’il posait le regard sur lui. Au milieu de tous ces gens, c’était presque...gênant. Il releva ses yeux obscurs vers Camille lorsque ce dernier lui répondit. Il pinça les lèvres, irrité malgré lui. Pourquoi est-ce que cela l’intéressait ?...avait-il réellement besoin de le dire de vive voix ? Izao en était certainement incapable. Il n’eut cependant pas le temps de répondre que le psychologue le prit par la main pour le faire tourner sur lui-même. Le cadet ne comprit pas immédiatement le but de ce geste et se mit à froncer les sourcils alors qu’il se sentait pris de vertige. Lorsque Camille cessa son petit manège, il s’appuya sur lui pour faire passer son malaise, peu certain de tenir debout sans chanceler. Il s’apprêtait à grogner quelques mots à l’adresse de son vis-à-vis, mais celui-ci lui coupa toute parole avec son compliment. Il faisait référence à son apparence, ses vêtements ?... Soudainement, Izao comprit. Incroyablement mal à l’aise, il détourna le regard alors qu’il venait lisser nerveusement un pan de sa jupe. Effectivement, il avait mis un certain temps à se décider pour choisir la tenue adéquate. L’idée était peut-être un peu farfelue, mais elle lui plaisait. Et entendre que c’était aussi le cas pour son aîné... « Garde ce genre de commentaires ridicules pour toi » articula-t-il avec difficulté alors qu’il sentait pourtant une chaleur diffuse courir sur ses joues.
Il accepta de mauvaise grâce le verre de jus d’orange que Camille lui tendit puis tenta de fixer son attention sur quelque chose d’autre. Il avait besoin de se sortir ce compliment de la tête. « Je suis venu parce que j’y ai été forcé » mentit-il tout en s’écartant sensiblement de lui. Le psychologue pouvait toujours rêver pour qu’il lui dise la vérité. Il but quelques gorgées du liquide doucereux, regardant sans véritablement le faire les personnes qui passaient devant eux. « Tu as raison, je me fiche de savoir avec qui tu as bien pu venir, après tout... » Il croisa les bras contre sa poitrine, presque vexé. Il était d’une humeur massacrante, soudainement.



Invité

avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOOD SEASONS :: l'héritage :: quatrième étage :: serres :: parc-